Gouvernance

Pour répondre aux exigences de la régionalisation avancée et de la déconcentration administrative, la 3ème phase de l’INDH reposera sur une gouvernance rénovée et fédératrice consacrant les principes de la participation, la contractualisation et le partenariat.

Cette nouvelle démarche consiste essentiellement à : – Consolider et améliorer le dispositif existant ; – Faire des organes de gouvernance de l’INDH, des espaces de réflexion et de débats autour des problématiques de développement humain ; – Redéfinir les missions de ces organes en considérant, d’une part, l’échelon provincial/préfectoral comme niveau pertinent pour appréhender les politiques de développement humain et, d’autre part, l’échelon régional comme un niveau prééminent ; – Mettre en place de nouveaux outils de planification et de contractualisation en vue d’assurer la pertinence, la cohérence et l’efficacité de l’action de l’INDH.

Le schéma organisationnel de cette gouvernance territoriale se décline comme suit :

1- Le Comité Régional de Développement Humain (CRDH)

2- Le Comité Préfectoral de Développement Humain (CPDH)

3- Les Comités Locaux de Développement Humain (CLDH)