l’INDH contribue pour atténuer les effets du Covid 19

En application des hautes instructions de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, que
Dieu L’assiste, la Préfecture d’Agadir Ida Outanane et à travers L’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) a alloué des allocations financières à titre exceptionnel et a entrepris une multitude d’initiatives, dans l’objectif d’atténuer les effets de l’épidémie de coronavirus au niveau de son ressort territorial.
A cet effet, un crédit de l’ordre de 5.553.000 Dirhams a été réparti comme suit :
 4 400 000,00 Dh dans le cadre du programme 2 visant l’« Accompagnement
des personnes en situation de précarité » ;
 1 153 000,00 Dh dans le cadre du programme 4 « Impulsion du capital humain
des générations montantes », notamment dans son axe relatif à la santé de la mère et de l’enfant (développement de la petite enfance).
Ainsi, les allocations financières relatives au programme 2 ont été accordées aux associations de la société civile assurant la gestion et le fonctionnement des centres
d’accueil des personnes âgées, des enfants en situation de rue, des enfants sans abri et des enfants abandonnés.
Ces crédits sont destinés à couvrir les charges suivantes :
 Les frais de fonctionnement relatifs à l’approvisionnement en alimentations
et produits de nettoyage nécessaires aux catégories des personnes cibles ;
 La prise en charge en soins médicaux des catégories cibles ;
 Les frais d’achat d’habillement et des produits d’hygiène ;
En plus d’autres équipements acquis par les services de la Préfecture d’Agadir Ida
Outanane pour ces centres, notamment ceux nouvellement créés au profit des SDF.