Division de l’action sociale

La Division de l’Action Sociale (DAS) est la division chargée en particulier du suivi des dossiers des programmes de l’INDH.

La division de l’action sociale compte quatre  services et emploie onze fonctionnaires pour la majorité des cadres qualifiés et formés pour prendre en charge leurs responsabilités qui ont un caractère  spécial étant donnée que la mission de cette entité et les programmes qu’elle entreprend intéressent une large population.

Son travail est articulé essentiellement autour de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) axée sur  quatre programmes :

  • Le programme de lutte contre  l’exclusion sociale en milieu urbain ;
  • Le programme de lutte contre la pauvreté  en  milieu rural ;
  • Le programme de lutte contre la précarité ;
  • Et le programme transversal.

Chacun de ces programmes cible une frange des populations en situation d’exclusion sociale, de pauvreté ou de précarité. Ces programmes œuvrent tous pour la même finalité qui est celle de  garantir la dignité humaine et donner aux citoyens marocains, les plus nécessiteux, les moyens pour se développer et ce à travers des activités qui améliorent l’accès aux services sociaux de base, qui renforcent l’infrastructure économique, qui appuient les activités génératrices de revenus et qui encouragent les activités socioculturelles et sportives.

Les aspects généraux qui caractérisent les quartiers ciblés par le programme de la lutte contre l’exclusion sociale en milieu urbain sont des niveaux élevés de chômage, des conditions de logement précaires, et un faible accès aux services sociaux de base.

Le programme de lutte contre la précarité vise à améliorer l’accès des populations qui vivent en situation d’extrême précarité à un choix de services sociaux de qualité, en portant une attention particulière à l’amélioration des opportunités d’inclusion sociale et économique.

Quant au programme transversal il vise à l’instar des autres programmes à renforcer l’infrastructure économique et appuyer les activités génératrices de revenus.

De même la DAS assure le secrétariat du comité préfectoral de développement humain (CPDH). Dans ce cadre elle prépare les projets de convention entre le président du CPDH et les porteurs de projet, suit l’état d’avancement des Initiatives Locales de Développement Humain, prépare les réunions de présélection et validation des projets relevant des différents programmes et des ILDH et veille à la formation des membres des équipes d’animation et le renforcement de leurs capacités  ainsi que leur implication et leur motivation et leur assistance et l’appui nécessaires pour mener à bien leur mission.

Les attributions de la DAS:

  • Assurer le secrétariat administratif du CPDH et exécuter les décisions prises par le CPDH.
  • Préparer les critères de sélection des ILDH par le CPDH sur la base des indications du CS/CP.
  • Préparer le suivi et l’évaluation trimestriels des ILDH par le CPDH en terme physique, financier et de passation et gestion des marchés.
  • A la demande des comités locaux de développement (CLDH), participer à l’identification et la mobilisation des membres des EAQ.
  • Assurer la formation première des EAQ, identifier leurs besoins de renforcement et  transmettre ces besoins au CPDH.
  • Apporter l’encadrement et le soutien nécessaire à l’action des EAQ et de leurs partenaires locaux dans tous les domaines (social, technique, administratif, comptable, financier) en fonction des demandes émises par les EAQ.
  • Assurer la coordination et l’échange d’information entre le CPDH et les CLDH, en reflétant notamment, les propositions, les commentaires ou toutes informations émanant des bénéficiaires à travers les équipes d’animation ou des autres parties prenantes sur les projets et leur mise en œuvre ainsi que les besoins en formation.
  • Coordonner les activités communes intéressant plusieurs quartiers.
  • Préparer les projets de convention et de contrat entre le président du CPDH (Gouverneur) et les porteurs de projet retenus pour l’ILDH
  • S’assurer que tous les mouvements (physiques et financiers) réalisés dans la province soient captés par le système d’information.
  • Diffuser et partager régulièrement les informations sur les méthodes de préparation et d’exécution des ILDH envers toutes les parties prenantes à travers les canaux appropriés dans les différents quartiers, y compris au niveau des critères de sélection et des procédures de gestion.
  • Préparer des rapports d’avancement semestriels de mise en œuvre des ILDH pour le CPDH.
  • Répartir les crédits notifiés par programme et par rubrique budgétaire et les transmettre à la DBM.

Pour l’accomplissement de ces missions, la Division de l’action sociale comprend quatre services :

1) Service du Suivi et évaluation :

Il est chargé de :

– Préparation de l’appel à projets ;

– Traitement des dossiers d’appel à projets ;

– Suivi et évaluation des projets de l’INDH

– Suivi du programme rural, urbain, lutte contre la précarité et transversal ;

– Suivi des actions de proximité et de solidarité ;

– suivi des initiatives locales de développement humain au niveau des quartiers cibles par l’INDH ;

– Le suivi financier des projets de l’INDH.

– Etablissement des tableaux de bord relatifs à l’état d’avancement de financement des projets ;

– Observation, production et analyse des indicateurs de  développement humain ;

– Production des rapports mensuel et trimestriel sur la mise en œuvre des programmes de l’INDH ;

– Préparation des conventions des projets de l’INDH ;

– Coordination entre les services ;

-Coordination et suivi des études techniques et travaux avec la Division Equipements et services compétents ;

– Participation aux travaux de la commission de lancement, de suivi et de réception des projets ;

2) Service de la Communication :

Il est chargé de communiquer autour de l’INDH et ce à travers :

– l’élaboration d’un plan d’action annuel de communication de proximité ;

– la mise en œuvre du dit plan d’action;

– la vulgarisation des procédures relatives aux programmes de l’INDH ;

– la sensibilisation des acteurs INDH ;

– l’assurance d’une meilleure diffusion des réalisations INDH ;

-L’accompagnement des acteurs INDH en matière de communication.

3) Service de la Formation et du Renforcement des capacités :

Il est chargé de :

– Préparation du plan de formation ;

– Mise en application du plan de formation ;

– La formation et le renforcement des capacités dans le cadre de l’INDH ;

– Analyse des besoins en formation ;

– L’architecture de la formation ;

– Coordination avec le ministère  au sujet des actions de formation qu’il organise

4) Service de la Coordination Sociale Inter Préfectorale et Inter Provinciale :

Il est chargé de :

– Supervision et coordination des activités à caractère social décidées dans le cadre       de la coopération internationale ;

– Coordination avec les préfectures et provinces pour la programmation et la validation des projets ;

– Coordination des opérations de lutte contre l’analphabétisme et de l’éducation non formelle ;

– Coordination et suivi des études techniques et travaux avec la Division des équipements et les services compétents ;

– Participation aux travaux des commissions de lancement, de suivi et de réception des projets ;

– Coordonner avec les autres provinces et préfectures pour la préparation des du Comité Régional de Développement Humain (CRDH)

Organigramme de la DAS :

 

 

Préfecture d’Agadir ida Outanane © 2013, Tous droits réservés.

Creation : heberdomaine.com